Votre site web est il efficace ?

Votre site est-il efficace pour transformer vos visiteurs en clients ?

Sur votre site vous avez X contacts par mois ou Y € de chiffre d’affaire par jour. Vous trouvez cela beaucoup ou pas assez. Mais au-delà de votre sentiment ou des objectifs que vous vous êtes fixés, votre site est-il réellement performant ou avez-vous des marges de progression ?

Finalement, les 2 seules vraies questions qui se posent quand vous avez un site qui a vocation à générer des leads ou à vendre des produits, c’est :

  • quelle est sa visibilité et donc sa capacité à attirer des internautes
  • quelle est son efficacité pour accompagner l’internaute jusqu’à la transformation ou l’achat

La visibilité de votre site et sa capacité à amener un trafic utile est un sujet à part entière. Cela dépend d’un grand nombre de facteurs qui sont couverts par ce que l’on appelle le Search Engine Optimization (SEO) et qui comportent notamment une dimension technique (qui peut être très forte notamment dans les sites e-commerce) et une dimension contenu qui va permettre l’indexation par Google et qui est essentielle.

Nous ne traiterons pas ici du SEO mais plutôt de la capacité de vos dispositifs à accompagner l’internaute vers la transformation.

Votre dispositif web est-il efficace en matière de transformation ?

Pour savoir si votre site web est efficace, encore faut-il connaitre votre taux de transformation. Il faut pour cela avoir paramétré dans votre compte Google Analytics soit des objectifs soit avoir activé les fonctions de suivi du commerce électronique.

Le taux de transformation de votre site correspond au nombre de Leads ou au nombre de ventes que vous aurez réalisé par rapport aux visites sur votre site.

Ce n’est évidemment pas le seul indicateur à suivre pour analyser les performances de votre dispositif, pour un site e-commerce par exemple le panier moyen est également un indicateur essentiel.

Si vous avez un taux de transformation de 4% votre site est-il performant ou avez-vous des marges de progrès?

Et bien cela dépend ?

Un taux de transformation très différent d’un secteur à l’autre.

Le tableau (étude marketing Sherpa) ci-contre montre notamment que l’on a des écarts très important en terme de conversion en fonction du domaine d’activité dans lequel on se situe. Cela va de 3% sur un site e-commerce jusqu’à 10% en moyenne sur des sites qui proposent de services professionnels ou financiers.

inbound-1

 

A titre d’exemple, chez Canal Web, l’agence qui a créée Conversaa,  nous gérons notamment un site qui propose des offres d’emplois. Son taux de conversion sur la période juin 2016 à septembre 2016 était de 9%

Si l’on regarde plus spécifiquement les données du e-commerce en France, les derniers chiffres publiés par la FEVAD faisaient état d’un taux de transformation assez stable de 2.3%

Mais là encore, le taux de transformation e-commerce dépend largement du secteur d’activité. On constate des écarts très importants d’un secteur à l’autre comme le montrent les résultats de l’étude Kantar Media et Google qui date un peu mais dont les tendances restent stables.

 

inbound-2

 

Donc à la question est ce que votre site est performant à 4% de taux de transformation, la réponse est clairement oui si il s’agit d’un site e-commerce. En revanche, tout l’enjeu, si vous avez 4% de conversion va être d’avoir plus de trafic tout en maintenant votre taux de conversion ce qui n’est pas toujours simple.

Un taux de transformation qui dépend du type de trafic

Le taux de transformation d’un site quel que soit son secteur d’activité dépend largement du type de trafic que l’on a.

Le tableau ci-dessous illustre au travers d’un cas concret ces écarts avec un taux de transformation qui va de 0.93% à 3.12% en fonction du canal d’origine du visiteur.

inbound-3

 

Plus on est sur des sources de type Pull meilleur sont les taux de conversion. Inversement plus on est sur des sources de type Push plus les taux de conversion sont faibles.

Par exemple quand vous faite une campagne d’emailing et  que vous allez au-devant des prospects ou clients, votre taux de transformation est forcément moins bon que quand vous avez des clients qui sont à la recherche de vos produits et qui vous trouvent dans Google.

Donc là encore, quand vous cherchez à savoir si votre site est performant le taux de transformation doit être regardé dans le détail pour bien comprendre ce qu’il en est exactement.

Par exemple, il pourra être intéressant si vous faites de campagnes emails, de bien tagguer vos campagnes pour avoir vos taux de transformation par campagne. En effet si vous faite une campagne avec des offres promotionnelles fortes et limitées dans le temps ou en quantité, votre taux de transformation sera certainement plus élevé que si vous faites une campagne institutionnelle.

Cela souligne également à quel point il est important de travailler son référencement et en particulier l’importance de mettre en place une stratégie inbound.

Comment améliorer votre taux de transformation

Il n’existe pas une solution magique mais un certain nombre de pistes ou d’actions à mettre en œuvre et qui vont permettre d’améliorer les performances de vos sites.

Travaillez vos Click To Action (CTA) et vos landing pages

Le premier point pour accompagner ses visiteurs jusqu’à la transformation, c’est d’avoir des CTA qui sont bien construits. Quand on regarde les préconisations de Hubspot (nos équipes sont effectivement certifiées Hubspot pour l’Inbound Marketing), ils insistent largement sur l’importance de CTA bien construits pour accompagner de façon efficace vers la transformation. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à contacter nos équipes.

Quand vous avez un site e-commerce, vous avez de nombreuses raisons d’avoir un mauvais taux de transformation. Cela va du positionnement prix de vos clients, à l’ergonomie de votre page produit ou aux informations qu’elle présente en passant par vos frais de port par exemple. Je vous invite à consulter l’article sur les causes d’abandon de panier sur Canal E-commerce.

Travaillez votre SEO et adoptez l’Inbound marketing 

On l’a vu le trafic naturel est en général celui qui présente le meilleur taux de transformation. Il est donc important de s’assurer que techniquement votre site est optimisé pour le SEO.

Au-delà de l’optimisation technique de votre SEO, vous allez pouvoir engager une stratégie inbound qui va consister à mettre en œuvre une véritable stratégie éditoriale pour produire des contenus à valeur ajoutée spécialement pour répondre aux questions que se posent vos cibles potentielles. L’objectif est simple, avoir de la visibilité sur Google sur des contenus qui ont du sens pour vos clients pour les amener à vous et petit à petit les amener jusqu’à la transformation.

Pour construire ces contenus, on mettra en place une politique de Personas qui consistera à identifier des publics cibles, à définir leurs attentes concrètes et à produire des contenus  en conséquence.

Si vous voulez en savoir davantage sur la mise en place d’une stratégie inbound, je vous invite à cliquer sur le lien suivant: inbound marketing

Adaptez une solution de Data Driven Marketing 

La mise en place d’une solution de data driven marketing, le sujet dont on parle beaucoup en ce moment, permet d’améliorer significativement les performances de vos dispositifs digitaux. En quoi est-ce que cela consiste ?

Sur une opération que nous avons mis en place avec PSA Retail, la mise en place de Conversaa nous a permis de multiplier par 2.2 le taux de transformation ce qui est très important.

Ce type de solution permet, de proposer aux internautes, que cela soit pendant leur visite sur votre site ou après leur visite, des contenus qui correspondent à leurs attentes.

Cela consiste par exemple à contextualiser l’affichage des contenus de votre site en fonction de ce que vous savez de l’internaute. En proposant des contenus plus affinitaires, qui correspondent à leurs attentes ou à leur maturité par rapport à l’acte d’achat, vous allez pouvoir renforcer l’attractivité de vos offres et ainsi les inciter davantage à convertir sur votre site. Avec la marketing automation qui est un autre versant du Data Driven Marketing, vous allez pouvoir interagir avec lui post visite pour accompagner le 97% de clients qui ne convertissent pas lors de leur visite.

Ces pistes d’amélioration de vos performances sont incontestablement efficaces dès lors qu’on les met en place avec méthode et que l’on suit avec précision les résultats obtenus. Le gros avantage du digital sur bon nombre d’autre secteur, c’est la capacité que l’on a à mesurer. Pourtant, je suis frappé de voir à quel point bon nombre d’entre vous restent intuitifs sur ces sujets et ne mesurent pas suffisamment l’efficacité de leurs actions.

C’est le risque de se tromper dans les actions correctives à mettre en œuvre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 réflexions au sujet de « Votre site web est il efficace ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *